5 différences principales entre iPhone et Android

5 différences principales entre iPhone et Android

5 différences principales entre iPhone et Android : iPhones ou smartphones Android ?Le débat ne se termine jamais, et la plupart des gens choisissent d’être fans d’iOS ou d’Android, quoi qu’il arrive.

J’ai possédé plusieurs iPhones et au moins dix smartphones Android au cours de la dernière décennie, et je ne compte même pas ceux que j’examine régulièrement pour mon travail.

Bien que je vais essayer de ne pas choisir un gagnant et un perdant dans cet article, voici les principales différences que j’ai remarquées entre les iPhones et les smartphones Android :

Matériel

Voyons d’abord les différences matérielles. Bien que de nombreux fabricants d’appareils Android aient essayé de copier le design des iPhones, l’inverse est également vrai, quoique de manière moins évidente.

5 différences principales entre iPhone et Android

Quelles sont les différences, alors ? Voyons voir… Formats et design

Chaque année, des centaines de smartphones Android sortent littéralement. En 2021, il y en avait plus de 500, par exemple. iPhone ?

Quatre. Pas quatre cents, juste quatre. Apple sort 3 à 5 modèles de smartphones chaque année, et ils ont tous un design très similaire.

Cela se traduit par un nombre absolument énorme de modèles disponibles chaque année pour les téléphones Android.

Des modèles traditionnels aux smartphones pliables et des téléphones dédiés aux passionnés de photographie et de vidéographie invétérés aux téléphones conçus pour résister aux chocs et à l’immersion en eau profonde.

5 différences principales entre iPhone et Android

D’autre part, les utilisateurs d’iPhone doivent faire avec ce qu’Apple décide d’être à la mode cette année.

De plus, comme Apple n’est pas intéressé par la concurrence sur le marché d’entrée de gamme.

Si vous voulez un tout nouveau smartphone mais que vous ne pouvez pas vous permettre les 399 USD pour un iPhone SE (2020) , vos options sont limitées aux smartphones Android uniquement.

Ne vous inquiétez pas, cependant, il existe plus de 350 modèles à moins de 400 USD lancés rien qu’en 2021, il y a donc un large choix parmi lequel choisir.

En ce qui concerne la conception de l’appareil, les smartphones Android commencent à suivre le même schéma : une bascule de volume, un bouton d’alimentation, et c’est tout.

Seuls certains smartphones passionnés, comme le Sony PRO-I , en ont des supplémentaires, comme un déclencheur d’appareil photo.

Les iPhones sont encore plus stricts : après avoir supprimé le bouton Home , tous les iPhone ont suivi la même recette : un bouton Power (ou bouton latéral ), une bascule de volume et un interrupteur Silent plutôt vestigial.

Mais alors que les boutons de l’iPhone changent rarement de position d’une génération à l’autre, sur les téléphones Android.

Il y a plus de variété en termes de positionnement et de taille des boutons, d’autant plus que certains d’entre eux utilisent le bouton Power comme lecteur d’empreintes digitales.

5 différences principales entre iPhone et Android

 

Étonnamment, avec tant d’entreprises en concurrence sur le marché Android, c’est Apple qui est en tête en termes de puissance de calcul brute.

Le dernier chipset Apple A15 Bionic détruit pratiquement tous les autres chipsets mobiles tout en étant nettement plus économe en énergie.

Voici une comparaison de score Geekbench entre l’A14 Bionic (lancé en 2020 sur la série iPhone 12) et un Qualcomm SM8350 Snapdragon 888 (sur l’un des smartphones Android les plus rapides et les plus chers, le Sony PRO-I, lancé fin 2021) :

Ceci est quelque peu compensé par le fait que les iPhones ont des batteries de moindre capacité. C’était particulièrement vrai avant la série iPhone 13.

Par exemple, l’iPhone 12 dispose d’une batterie de 2815 mAh, contre les 4000 mAh du Samsung Galaxy S21.
La tendance s’inverse cependant. Alors que de nombreux utilisateurs se plaignaient de l’autonomie de l’iPhone, ce n’est plus le cas avec la gamme iPhone 13.

3. Fonctionnalités et innovation

Dans l’écosystème Android, l’innovation a toujours été au centre des préoccupations. De nombreux fabricants risquent même d’introduire de nouvelles fonctionnalités non éprouvées afin de se démarquer de la concurrence.

En revanche, Apple a été lent à adopter des fonctionnalités, ne les introduisant que lorsqu’ils étaient complètement sûrs que la fonctionnalité serait un succès.

Prenons les écrans à taux de rafraîchissement élevé : alors que les premiers téléphones Android avec des écrans 120 Hz sont sortis en 2017, Apple n’a implémenté cette fonctionnalité que quatre ans plus tard, sur les iPhone 13 Pro et Pro Max.

L'iPhone n'a introduit les écrans 120 Hz qu'en 2021

L’iPhone n’a introduit les écrans 120 Hz qu’en 2021

Bien que les utilisateurs d’iPhone puissent se sentir démunis, ce type de retard garantit également une bien meilleure implémentation de toute fonctionnalité particulière.

Par exemple, la première itération de l’écran pliable de Samsung était terrible en termes de durabilité et d’espérance de vie, et ce n’est que maintenant, avec la troisième génération de Galaxy Z Fold, que nous pouvons dire que nous sommes à l’aise avec la technologie.

Avec les iPhones, vous n’avez pas à craindre que des fonctionnalités expérimentales ne gâchent votre expérience.

4. Authentification

Si l’introduction de fonctionnalités est lente sur les smartphones Apple, ils sont en tête en termes de suppression de fonctionnalités.

De nombreux téléphones Android utilisent la reconnaissance faciale, mais la plupart d’entre eux utilisent toujours les empreintes digitales comme méthode d’authentification.

Les iPhones, en revanche, ont supprimé l’authentification par empreinte digitale en 2018 ! C’est principalement parce que leur système de reconnaissance faciale, le Face ID , est de loin le meilleur qui soit.

 Il peut reconnaître votre visage dans l’obscurité, il peut capter vos traits même sous des angles extrêmes, et il le fait en un clin d’œil.

Encore plus impressionnant, même si les masques faciaux entravent l’authentification faciale, Apple a trouvé une solution qui doit être implémentée dans iOS 15.4 sur tous les iPhones compatibles Face ID.

Venant d’un appareil Android, l’absence d’un lecteur d’empreintes digitales peut sembler étrange au début.

Mais une fois que vous aurez expérimenté et habitué à la brillante implémentation de la reconnaissance faciale sur les iPhones, vous n’aurez probablement jamais envie de revenir à l’authentification par empreintes digitales.

5. Connectivité

Les smartphones Android proposent une large gamme d’options de connectivité. Infrarouge, Bluetooth, prises casque physiques, USB-C, tous ces éléments sont largement utilisés et compatibles avec les appareils modernes.

Apple, d’autre part, étant si désireux d’innover en supprimant des fonctionnalités, a supprimé la prise casque des iPhones il y a plus de cinq ans, à commencer par l’iPhone 7.

Les iPhones disposent des options de connectivité les plus modernes, comme Bluetooth, NFC , et Wi-Fi.

Vous avez migré d’un smartphone Android vers un iPhone ou inversement ?

Comment était votre expérience ?

Si vous avez migré d’Android vers iOS ou l’inverse, quelles sont les choses que vous avez aimées et lesquelles vous ont frustré ? Êtes-vous satisfait du changement ou reviendriez-vous avec plaisir ?